19 octobre 2006

Réunion constitutive

Présents :

M. Boisson, N. Champ, H. Chauvin, F. Dubasque, S. Lachaud, S. Laurent, H. Meyer, F. Perrot, J. Puyaubert, P. Simon, T. Truel, G. Ziavoka.

Excusés :

G. Lamarque, C. Le Mao, C. Marache, D. Pinsolle, C. Piot, P. Singarevelou, M. Trouvé.

Après un tour de table où chaque participant se présente en précisant ses domaines de recherche, les objectifs du groupe sont rappelés :

– mettre en place un réseau de jeunes chercheurs et encourager les rencontres entre eux afin de faciliter la circulation de l’information scientifique, la confrontation des expériences, démarches et travaux.

– Créer un atelier de réflexion et de recherches en histoire du politique associant modernistes et contemporanéistes, ouvert sur les autres champs de la recherche historique et les autres sciences humaines, sans négliger les approches et les travaux des écoles historiques étrangères.

Le fonctionnement

Après discussion, l’organisation du groupe est ainsi définie :

– Le principe d’une réunion tous les deux mois est arrêté pour la première année.

Le calendrier suivant est proposé :
– semaine du 18 au 22 décembre 2006
– semaine du 12 au 17 février 2007
– semaine du 2 au 6 avril 2007

Il doit être confronté aux dates des différentes manifestations du CEMMC ( séminaires, colloques…). Les dates des réunions seront fixées à l’occasion de chacune des rencontres afin de tenir compte des obligations des participants. Le créneau horaire retenu est 18h-20h. La première réunion aura lieu le jeudi 21 décembre dans une salle du 3ème étage de l’UFR d’Histoire.

Il a été décidé que chaque séance suivrait un planning identique :

– Un temps d’échanges et d’information sur l’actualité de l’histoire politique (manifestations scientifiques, publications récentes-). Lors de la séance du 21 décembre, Henning Meyer fera un compte-rendu de la journée d’études « histoire et mémoire » organisée par le Goethe Institut (Bordeaux, 1 er décembre). François Dubasque fera le bilan de la journée d’études consacrée à « l’historiographie du conflit dans tous ses états » (université de Poitiers, 6 décembre).

– Un temps de réflexion autour d’une ou deux interventions. Celles-ci prendront des formes variées : note critique sur un ouvrage important, présentation de travaux personnels, de fonds ou de documents d’archives. Elles donneront lieu à un débat . Le 21 décembre, Nicolas Champ animera la discussion autour du livre d’Yves Deloye, Les voix de Dieu. Pour une autre histoire du suffrage électoral : le clergé catholique français et le vote XIXe-XXe siècle, Paris, Fayard, L’espace du politique, 2006.

– Un temps de mise au point sur le programme de recherche défini par l’équipe « jeunes chercheurs ».

Le programme de recherche

Deux axes sont proposés :

– l’influence en politique
– vices et vertus en politique (courage, trahison, peur, haine, honnêteté, vérité, mensonge, amitié, l’opportunisme….)

Ces thèmes offrent l’intérêt de croiser les regards et favorisent les jeux d’échelle (locale, nationale, internationale). Plutôt que de devoir choisir une de ces deux propositions, jugées également intéressantes, il a été convenu de retenir les deux axes. Chacun réfléchira, pour la prochaine réunion, à la mise en oeuvre de ces programmes, en liaison avec ses propres recherches.

Une journée d’études, prévue le 30 mai 2007, sera l’occasion de dresser un premier bilan de nos activités dans ce domaine.

Liaison

Cette liaison est assurée par une liste de diffusion.

Nous contacterons les webmasters du site du CEMMC afin d’étudier les possibilités d’y créer un lien où figureront les ordres du jour et comptes rendus des réunions et une présentation des axes de recherche du groupe.

Enfin, une réflexion devra être engagée sur un nom propre à identifier notre équipe « jeunes chercheurs ».

La prochaine réunion est fixée au jeudi 21 décembre à 18 h. Le lieu et l’ordre du jour seront précisés ultérieurement.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *