15 mars 2007

Présents : M.Boisson, F.Buttay, N.Champ, H.Chauvin, F.Dubasque, G.Lamarque, F.Perrot, D.Pinsolle, J.Puyaubert, , P.Simon, T.Truel, G.Ziavoka
La réunion est consacrée à l’organisation de la journée d’études du 30 mai.

Organisation de la journée

Après discussion, il est décidé que la journée sera divisée en cinq temps :

1. Ouverture
–    accueil par C.Bouneau, directeur de la MSHA
–    introduction par S.Guillaume, directrice du CEMMC
–    présentation du groupe
–    présentation de la problématique de la journée

2. Matinée avec quatre communications de 25 min. chacune et un débat

3. Repas – traiteur sur place, pris en charge pour les communicants et les présidents de séance

4. Après-midi avec la présentation du site du groupe, 6 communications de 25 minutes  et un débat

5. Conclusions

Il a été décidé de proposer les présidences de séances à M.Agostino, pour la matinée, et à M.Figeac, directeur-adjoint du CEMMC pour l’après-midi. F.C.Mougel, professeur à l’IEP de Bordeaux, sera contacté pour préparer les conclusions

Communications :

A partir des différentes propositions, le programme suivant est retenu  (les intitulés correspondent à des thèmes plus ou moins précis et non aux contenus exacts des communications)

  1. C.Piot et T.Truel, Le mensonge dans les crises politiques
  2. F.Perrot, Le général Billot et l’affaire Dreyfus
  3. D.Pinsolle, La rentabilité du mensonge à travers l’exemple du Matin
  4. F.Dubasque, Le mensonge dans les campagnes électorales
  5. J.Puyaubert, Les récits autobiographiques de G.Bonnet
  6. J.J.Gillot, Le discours communiste dans le Périgord des années 1920 aux années 1950
  7. H.Chauvin, L‘exposition « Paris-Moscou 1920-1930 » de 1979
  8. G.Lamarque et P.Simon, François Mitterrand
  9. G.Ziavoka, Le mensonge d’état en République tchèque post-communiste
  10. M.Trouvé, L’affaire Collor au Brésil en 1992 .

Les communicants doivent impérativement proposer le titre exact de leur communication avant le vendredi 30 mars afin de permettre l’élaboration et la diffusion du programme dans les meilleurs délais.

Ils enverront également dans le courant du mois d’avril un résumé d’une dizaine de lignes.

Une nouvelle réunion sera organisée début mai pour faire le point sur la préparation des communications et envisager le format des communications écrites. La date en sera fixée avant les vacances scolaires et universitaires.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *