24 novembre 2010 Journée d’études « Les écoles de formation »

en partenariat avec le Musée des Beaux Arts de la Ville de Bordeaux

Les écoles de formation aux époques moderne et contemporaine,quels enjeux ?

Musée des Beaux-Arts de Bordeaux, 24 novembre 2010

9h : Accueil par Guillaume Ambroise, directeur du musée des Beaux-Arts

9h10 : Ouverture par Michel Figeac, directeur du CEMMC

9h20 : introduction de la journée par François Dubasque

Matinée

présidence de Michel Figeac

La formation, un projet de société ?

9h30 : M. FIGEAC, Mcf IUFM Aquitaine, « Penser les écoles de formation aux XVIIIe-XIXesiècles »

.9h50 : O. GIRARDIN-THIBEAUD, doctorante, « Les chantiers de jeunesse Marine 1941-1944 : projet qualifiant, ou projet sociétal ».

Former des élites sous l’Ancien Régime

10h10 : A. TISSOT, doctorant, « La politique de réforme des monastères et la formation desabbesses bénédictines au XVIIe siècle ».

10h30 : Pause

présidence de Dominique Picco

10h50 : J.-F. VIAUD, doctorant, « les écoles de formation médicales au XVIIIe siècle ».

11h10 : M. FAVREAU, conservateur en chef musée des Beaux-Arts de Bordeaux, « L’étudedu nu à l’Académie royale de peinture et de sculpture aux XVIIe-XVIIIe siècles ».

11h30 : discussion

12h : déjeuner

Après-midi

Présidence de Marc Agostino

Former des professionnels

13h45 : T. SAUZEAU, Mcf univ. Poitiers, « Prendre la mer, une culture et un métier à partager (1750-1850) ».

14h05 : N. CHAMP, docteur en histoire, « Former des instituteurs, former des chrétiens :l’école normale protestante de Courbevoie et sa « correspondance fraternelle » (années1850) ».

14h25 : J.-H. JEZEQUEL, Mcf IUFM Aquitaine, « La fabrique du Pontin, une école deformation en situation coloniale ».

14h45 : discussion

15h : Pause

présidence de Bernard Lachaise

Former des militants

15h15 : P. SIMON, doctorant, « Le parti politique est-il une école de formation ? »

15h35 : I. CLAVEL, doctorante, « Les forces d’action sociale et les mouvements d’actioncatholique : école de formation des cadres du MRP ».

15h55 : G. LAMARQUE, ingénieur de recherches univ. Paris 8, « la place de la mémoiredans la formation au PC et au FN ».

16h15 : discussion

16h30 : Conclusions par Christine BOUNEAU

17h : visite de l’exposition Nus académiques (M. Favreau, commissaire del’exposition)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *