24 novembre 2010 Journée d’études “Les écoles de formation”

en partenariat avec le Musée des Beaux Arts de la Ville de Bordeaux

Les écoles de formation aux époques moderne et contemporaine,quels enjeux ?

Musée des Beaux-Arts de Bordeaux, 24 novembre 2010

9h : Accueil par Guillaume Ambroise, directeur du musée des Beaux-Arts

9h10 : Ouverture par Michel Figeac, directeur du CEMMC

9h20 : introduction de la journée par François Dubasque

Matinée

présidence de Michel Figeac

La formation, un projet de société ?

9h30 : M. FIGEAC, Mcf IUFM Aquitaine, « Penser les écoles de formation aux XVIIIe-XIXesiècles »

.9h50 : O. GIRARDIN-THIBEAUD, doctorante, « Les chantiers de jeunesse Marine 1941-1944 : projet qualifiant, ou projet sociétal ».

Former des élites sous l’Ancien Régime

10h10 : A. TISSOT, doctorant, « La politique de réforme des monastères et la formation desabbesses bénédictines au XVIIe siècle ».

10h30 : Pause

présidence de Dominique Picco

10h50 : J.-F. VIAUD, doctorant, « les écoles de formation médicales au XVIIIe siècle ».

11h10 : M. FAVREAU, conservateur en chef musée des Beaux-Arts de Bordeaux, « L’étudedu nu à l’Académie royale de peinture et de sculpture aux XVIIe-XVIIIe siècles ».

11h30 : discussion

12h : déjeuner

Après-midi

Présidence de Marc Agostino

Former des professionnels

13h45 : T. SAUZEAU, Mcf univ. Poitiers, « Prendre la mer, une culture et un métier à partager (1750-1850) ».

14h05 : N. CHAMP, docteur en histoire, « Former des instituteurs, former des chrétiens :l’école normale protestante de Courbevoie et sa « correspondance fraternelle » (années1850) ».

14h25 : J.-H. JEZEQUEL, Mcf IUFM Aquitaine, « La fabrique du Pontin, une école deformation en situation coloniale ».

14h45 : discussion

15h : Pause

présidence de Bernard Lachaise

Former des militants

15h15 : P. SIMON, doctorant, « Le parti politique est-il une école de formation ? »

15h35 : I. CLAVEL, doctorante, « Les forces d’action sociale et les mouvements d’actioncatholique : école de formation des cadres du MRP ».

15h55 : G. LAMARQUE, ingénieur de recherches univ. Paris 8, « la place de la mémoiredans la formation au PC et au FN ».

16h15 : discussion

16h30 : Conclusions par Christine BOUNEAU

17h : visite de l’exposition Nus académiques (M. Favreau, commissaire del’exposition)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.